Radido : Top 5 des BD en ligne à suivre !

La période de la Rentrée est finie. Nos petites routines recommencent à ronronner. C’est le moment idéal pour découvrir des trucs qui nous accompagnerons l’année durant. D’autant que certains boulots gagnent à être connus. Voici donc un petit Top five des BD que je suis déjà depuis un moment.

chapter_1_cover_by_sigeel-d6p0l2y

– La plus iconoclaste : Bloodstein, de Linda Seijic.
Prenez les ingrédients classiques des vieux comics d’horreurs, comme une maison isolée avec le scientifique inquiétant de rigueur dedans. Rajoutez y une héroïne qui cherche désespérément du travail. Rajoutez une dose non négligeable d’humour, secouez bien et voyez l’histoire changer de couleur…. Ça se lit comme du petit lait.
Son Deviant art est LA
couverture-bd-comme-convenu-californie-bloglaurel
– La plus atterrante :
Comme convenu de Laurel
On ne présente plus un des plus gros succès du financement participatif !
Un dessin tout mignon pour une histoire qui l’est moins, celle d’un jeune couple qui part travailler en Californie dans la boite qu’ils ont cofondée… et qui se retrouvent piégés par leurs associés tyranniques et manipulateurs. Avec son trait rond, Laurel nous pond un récit très personnel, cathartique, sur la face sombre de certaines start up.
La page FB de la BD est LA.
Son site est ICI
IMPORTANT ! Pour contribuer à la BD, c’est ICI !
9782070601387
– La plus féministe : Les culottées de Pénélope Bagieu
Contrairement à ce qu’on pense, l’Histoire n’a pas été bâtie QUE par les hommes. Pénélope Bagieu fait donc œuvre utile avec ces mini biographies passionnantes. De Betty Davis à Phulan Devi, en passant par Nellie Bly, elle remet en lumière celles qui ne furent certainement pas des « seconds rôles », y compris en dehors de l’Histoire occidentale, et ne firent « que ce qu’elles voulaient ».
Le blog des culottées est ICI.
Le blog de Pénélope Bagieu est LA.

Alors il parait que le bouquin est en réimpression. Soyez patient si vous voulez l’acheter.

41eHdoBgVaL._SX328_BO1,204,203,200_ La plus épicée : Sunstone de Stjepan Seijic (en anglais)
Tout ce que « Fifthy shits of Grey » n’est pas. C’est à dire une VRAIE romance SM, avec une histoire dessous et des personnages crédibles et attachants, par un dessinateur surdoué et hyper productif… Je vous en ai déjà parlé plusieurs fois et vous n’avez donc aucune excuse, si vous suivez ce blog, à être passé à côté de cette petite merveille !
Instant people : Stjepan est l’heureux époux de Linda Seijic. Ils forment un redoutable couple de dessinateurs dont les œuvres sont interconnectées ! Rien que ça !
Son Deviant art est LA.

NB: Il est possible de commander Sunstone. Mais si vous pouvez, préférez le en anglais directement. la version française ne me dit rien qui vaille…

 

51wj3iamw-l– La plus somptueuse : Lackadaisy de Tracy J Butler
Difficile de ne pas être éblouie par le talent de Tracy J Butler qui s’épanouit dans cette histoire de chats gangsters au temps de la prohibition.  Personnellement, je ne m’en suis pas remise. On a peine à croire, étant donné la sophistication de la chose, que ce travail est un web comic. Le rythme de parution des planches est assez long, mais elles sont si merveilleuses que ça vaut franchement le coup.

Son site est LA. Allez mater, ça vaut le coup !
Et son Patreon est ICI !

Bon, avec tout ça, je crois que vous êtes parés pour passer d’excellents momen,ts de bdphiles. Bizatouss !

Publicités